– 15 novembre 2011 –

Ce n’est un secret pour personne : les candidats en recherche d’emploi s’orientent plus volontiers vers les grands groupes que vers les PME. Conséquence : depuis plusieurs années, recruter des collaborateurs compétents s’avère un véritable casse-tête pour les dirigeants des PME. « Les profils atypiques sont de vrais atouts pour elles, explique Florian Devauchelle, dirigeant associé du cabinet de recrutement H3O. L’atypicité de leurs parcours témoigne de réelles capacités d’adaptation et de bonnes prédispositions à être moteurs de changements. »

Voir l’article